Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 11:04
Kung Fury

Impossible de résister au charme de cette beauferie suprême. C'est justement ce jusqu'auboutisme qui donne toute sa valeur à Kung Fury. En se donnant réellement les moyens de faire un univers bigger than life tout à la gloire des années 80, il s'extrait totalement de la masse de ses concurrants "vintages" toujours décevants par leur manque de moyen ou leur cynisme gerbant. Il utilise les mêmes codes qu'eux, avec une surenchère si violente qu'elle décape d'elle même tout ce que le cliché pouvait avoir de grinçant. Ultra stylisé, ultra badass, ultra lourd, Kung Fury balance la sauce avec des nazis, des lasers, du rétro gaming, des vikings, des dinosaures et du kung fu. Un mélange absolument imbuvable qu'il parvient à organiser de façon cohérente, et qu'il développe avec un sens du rythme impeccable tout en se permettant absolument tout. Complètement imprévisible et toujours survolté malgré sa lourdeur, il a aussi la bonne idée d'être ultra court, car il ne tiendrait pas sur la longueur (c'est ce que tous les fans de Commando refusent d'admettre et qui place ce "plaisir coupable" so eigties dans la catégorie des nanars chiants). Ce kung Fury est superbement rodé, efficacement exécuté, et savamment étudié pour être un véritable objet culte (la saturation des couleurs et la texture d'image façon vieille VHS est ce qui m'a le plus immergé, avec les nazis). C'est du mauvais goût comme on n'en voit jamais, qui donne tout à son public et qui en ramasse les justes honneurs. On ne va pas surestimer la daube nawak, mais celle ci a suffisamment donné pour mériter le respect.

6/10

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vince12 29/10/2015 23:03

Quelle affiche ! Visiblement il est assez jubilatoire celui là

Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche