Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 14:14

http://images.fan-de-cinema.com/affiches/comedie/arrete_ou_ma_mere_va_tirer,1.jpg

 

On le sait, les années nanardes 90 n’ont pas été de tout repos pour les stars d’action comme Schwarzenegger et plus particulièrement Stallone. Les gros projets d’action se faisant rares, la diversification vers la comédie a été une option qu’ils ont chacun tenté d’emprunter. Résultat : on peut aujourd’hui se délecter de nanars de compet, comme le monstrueusement mou Assassins, ou encore l’incroyablement lourd Arrête, ou ma mère va tirer.

L’histoire : Maman, te mêle pas d’ça !

 

photo-Arrete-ou-ma-mere-va-tirer-Stop-Or-My-Mom-Will-Shoot-.jpg

 

Véritable merveille de nanar d’humour où l’humour en question descend à un tel degré qu’on en reste ébahi, Arrête ou ma mère va tirer a toujours été un fantasme cinématographique inavoué pour moi, qui désirait le voir depuis le primaire. Mais comme personne n’a de mauvais goût dans mon entourage, j’ai dû patienter jusqu’à cette année. Au passage, je remercie le blogueur Xellross, grâce à qui je dois la découverte de ce bel objet. Ce qu’il y a de génial avec Arrête, ou ma mère va tirer, c’est qu’il annihile en quelques minutes l’image de dur que Stallone a réussi à se façonner en plusieurs films. Rocky, Rambo, leurs suites, Haute Sécurité… Autant de films qui glorifie l’acteur en question en montrant qu’il peut faire preuve de force et d’endurance, immédiatement décapé par cette comédie nanarde au tandem absolument pas crédible une seule seconde : la vieille mère armée d’un Magnum et le fiston penaud avec un Taurus. Autant dire que Stallone saute à pieds joints dans le plat en se fendant du rôle du fiston devant se coltiner sa mère, comme vous et moi en somme. Sauf que la mère de Stallone, c’est la vôtre puissance 1000. Envahissante au possible, se mêlant du quotidien de fifils comme de sa vie privée, la mère ne semble vivre que pour étouffer le gamin. En tout cas dans la première moitié. Cette première moitié est d’ailleurs la plus drôle, notamment avec la scène de suicide nanarde où la réputation de Stallone vole en éclat, et la seconde lors d’une intrusion onirique tellement humiliante que le cinéma semble l’avoir volontairement oublié pour s’attacher à la renaissance de Stallone avec Rocky Balboa. Mais nous, on n’oublie pas. Quand on a vu Stallone en couche, impossible de ne pas rire quand on le voit faire le dur aujourd’hui. La seconde moitié est d’une stupidité profonde (puisque la mamie aide son fiston à démanteler un réseau de trafic d’armes), mais elle est aussi d’un ennui abyssal. On ne se souviendra que de la mamie tirant enfin avec le revolver de la bande annonce, et de la morale sur la famille, avisée. En gros, maman, t’es chiante, mais je t’aime avec mon gros cœur tout mou ! Si ce n’est pas un bon fils, ça ! Véritable désastre culturel qui ruine une réputation à lui tout seul, mais qui sauve les meubles au box office (environ 800 000 entrées en France), Arrête ou ma mère va tirer fait partie de ces films qui vous apportent de l’exotisme dans une dvdthèque, rompant l’ennui par une dose de nanar des plus copieuses. Un must-seen, cela va sans dire.

 

0/6, mais un 13/20 naveteux des plus savoureux !


1992
de Roger Spottiswoode
avec Sylvester Stallone, Estelle Getty

 

pdvd1518go7.png

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans Navet (prétentieux)
commenter cet article

commentaires

Nicos31 22/03/2013 18:10

Stallone cite ce film comme étant le pire film qu'il ait fait!

voracinephile 23/03/2013 11:59



C'est bien d'être clairvoyant ! Mais trop tard !



borat8 27/02/2013 00:31

En tous cas, je l'ai trouvé sur Youtube en qualité plus que correcte.

borat8 26/02/2013 22:06

Pas de bol la plupart des jurés hommes avaient les cheveux courts, à l'image de Totof!lol Oh oui quelle pignolade! Mais le coup du suicidé c'était trop! J'arrivais plus à m'en sortir à force.

Zogarok 26/02/2013 17:18

Ou de Schwarzenegger. Effectivement, rien que l'affiche laisse entrevoir le délire (ne parlons pas de la dernière photo). Comme tu le suggères il y a de quoi casser un mythe, alors que Schwarzy lui
s'en est remis (il ne s'abaisse pas DANS le film, juste à FAIRE le film).

voracinephile 26/02/2013 18:20



Oh, la dernière photo, c'est la séquence culte ! Si tu ne trouves pas le film en streaming, cette séquence doit traîner quelque part sur Dailymotion... Comment veux tu voir Rambo sérieusement
après un choc pareil ? Pour Schwarzy, son passage part la comédie a moins entamé sa crédibilité en effet (même si certains de ses crus fleurent bon le nanar). Il annonce quand même vouloir faire
une suite au film Jumeaux, où Eddie Murphy devrait interpréter son frère. Maman, j'ai peur...



Zogarok 26/02/2013 13:59

Je pensais pas que c'était aussi pourri... je le voyais comme le "Flic à la maternelle" de Stalone mais ça a l'air encore en-dessous.

voracinephile 26/02/2013 15:48



De Schwarzy, tu veux dire... Et oui, c'est bien plus nanar... Les morveux, ils ferment leur gueule quand Schwarzy crie. Ici, Stallone se fait pincer les joues en gros plan...



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche