Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 16:39

Et voilà qu’on a un bourrage de machine aujourd’hui. Trop de linge sale, plus assez de linge propre. En effet, quand on fait des chroniques de vidéo, on cherche beaucoup et on ne prend que le meilleur. Or, si pour les mauvaises vidéos, ça se bouscule au portillon, les bonnes sont plus rares. Pour éviter d’être redondant dans le gore rigolo (déjà exploré avec le génial Klaus conducteur de Fenwick), on s’aventure donc sur un terrain que je n’avais pas encore éclaboussé : le monde politique. Ouh, la montagne de lessive qu’il va falloir faire… Et on s’y attaque sous l’angle du second degré, avec le président Poutine. En effet, à un moment, il a bien fallu faire des élections pour justifier un peu son pouvoir légèrement unilatéral sur la politique russe. Et il y a donc des clips promos pour Poutine qui ont été faits. Qu’est-ce qu’on peut mettre en valeur chez Poutine ?... Heu… Il ne cède sur rien, il a une volonté de fer, il balance le gaz moutarde lors des prises d’otage… Il est impliable. Mieux, il est fort, ce Poutine. Et si on en faisait le James Bond russe, qui peut tout faire pour la Russie, son pays ? Rigolez pas, ce clip a été officiellement diffusé en Russie l’année dernière. Moi, je suis convaincu, je suis pas une tafiole, je vote Poutine.

 

 


 

 

Est venue pour moi l’occasion de parler de toute la fascination que j’éprouve pour le phénomène Nicki Minaj. Véritable allégorie de la féminité de boîte de nuit, Miss Minaj a délaissé le Rap pour envahir un domaine beaucoup plus porteur (et juteux) : l’électro pop. Avec l’argent est venue la chirurgie, lui donnant actuellement l’allure d’une porn star particulièrement gratinée, et régulièrement mis en avant dans des clips où elle joue essentiellement en sous vêtements. Le meilleur d’entre eux, Starships, est une véritable ode à la sexualité de masse, qui est cool (voilà un message positif, c’est encore plus clair que dans Short Bus). On y rajoute un brin de métaphore (des éjaculations faciales de peinture), un subtil design pop (Avatar en mode porno sur la fin) et une musique faite par un ordinateur avec Nicki qui bouge les lèvres en même temps. De quoi bien planer avant le crash…

 

 


 

 

 

 

Pour clore en beauté ce lavage mensuel, une dernière vidéo. Je vous présente à nouveau mes excuses par avance tant son contenu devient affligeant. Pour info, la vidéo fait 4 minutes, je n’ai pas réussi à dépasser les 3… Comme ils le disent : walwalwalwalwalwalworld !

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans La machine à laver
commenter cet article

commentaires

borat8 30/03/2013 18:58

Surtout plus belle! L'autre quand elle bouge t'as l'impression de voir un pachyderme! Au fait tu as déjà vu Alien vs alien?

Jean-Jean. 30/03/2013 17:45

Hmmm, ne serait-ce pas Michael Rogers dans "Beyond the Black Rainbow" par hasard ? ^-^

voracinephile 30/03/2013 19:04



... Gagné !



Zogarok 30/03/2013 15:04

Excellent ton bandeau ! Je connaissais ton... "affection" pour cette charmante Nicki. Berk... Je ne me sens pas concerné par cette sexualité de masse.

voracinephile 30/03/2013 17:15



Merci de compliment. Ca faisait un certain temps que je songeais à faire une bannière, et j'ai enfin trouvé mon concept (acteur de belle classe, pose étrange, film intriguant). J'ai commencé avec
l'un des films les plus inaccessibles de ma collection, et le résultat est dans le ton du blog. Il faudra d'ailleurs que tu découvres le film en question, il pourrait diablement t'intéresser (et
comme certains cherchent son titre, je ne te le donne pas encore)...


Pour Nicki, depuis ma découverte, c'est un vrai bonheur. Je ne sais pas si ce qui m'énerve le plus chez elle, en dehors de son physique, c'est la "pensée" qu'elle illustre ou le fait qu'elle se
classe parmis les freaks alors qu'elle n'est qu'une créature de boîte de nuit...



Vince12 29/03/2013 23:30

Là tu ne m'aide pas beaucoup mais la gueule du gars me dit quelque chose

voracinephile 30/03/2013 13:17



Ce film tient à la fois de la SF et de l'OFNI, son scénario est incompréhensible, mais il est d'une beauté fascinante...



Jean-Jean. 29/03/2013 22:25

Cette teinte rouge me fait penser à Suspiria. Mais bon j'sais que c'est pas ça.

Je n'vois plus qu'une seule réponse possible... princesse Leia ayant subi une opération de changement de sexe qui aurait foirée ?

voracinephile 30/03/2013 13:13



^^ Bien pour la princesse Leïa ! Mais elle ressemble davantage à Chewbacca depuis la complication médicale... Non non, c'est un film récent (moins de 4 ans). Et ce n'est pas non plus Argento...



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche