Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 19:21

Nouvelle machine, hélas il semble que la qualité du linge ait encore souffert de ce nouveau lavage, exclusivement musical ce coup ci. Mes escapades sur youtube ont essentiellement été marquées par la découverte de What The Cut, mon nouveau podcaster attitré, qui m’a fait découvrir mille et une merveilles de la richesse du web. Toutefois, j’en reste à ma formule, à savoir une vidéo que j’aime et deux qui vont marquer à vie. La première est le clip d’Up Saw Liz, ma chanson préférée de Stromae. Un vrai petit malin qui a fait parler de lui avec la relecture trash de « Dodo l’enfant do », et qui se révèle être un cas atypique dans la chanson française. Avec Up Saw Liz, il nous fait tout simplement une musique destinée à être un hit, et pour les paroles, il fait du remplissage en disant que ce n’est pas important, seule la mélodie compte. Cet agencement où l’anti-conformisme côtoie de commercial de base, c’est la contradiction ébourrifante qui fait le principal intérêt du clip, quand même vendu commercialement. Une petite dose de mauvais goût bienvenue, qui exploite d’une façon assez impertinente les attentes du public.

 

 


 

 

 

 

 

Beaucoup plus distinguée, voici Liza Monet. Parfaite représentante de la truie arriviste tout ce qu’il y a de plus racoleur, Liza nous parle ici de son mec, et vu les paroles enflammées, on comprend que c’est du sérieux, et que ça se bouscule au portillon de la demoiselle. Le parfait truc de Biatch qui a pigé que les mecs sont des fiottes sauf le sien. Qui a envie de se sentir viril ?

 

 


 

 

 

 

Enfin, le clip de Mulher Coité, qui se passe de commentaires… Ah si, je me demande pourquoi il n’a pas mieux marché que le Gangnam style, les ingrédients sont pourtant les mêmes…

 

 


 

 

 

 

Et en bonus, le dernier film d’un ami, qui essaye de se lancer dans le monde du cinéma, et qui semble avoir choisi le salutaire angle du nanar. Pour info, c’est celui qui tient le rôle principal, et qui tient ici le rôle de sa vie. Du lourd pour nanardeurs, avec des acteurs en surenchère de performance… Un artiste à encourager assurément, parce que comme il n'y a pas de public prêt pour ça, c'est de l'art...

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans La machine à laver
commenter cet article

commentaires

borat8 11/05/2013 17:53

Tu semble avoir rectifié!

voracinephile 11/05/2013 19:11



Affirmatif ^^



borat8 10/05/2013 15:56

Hahaha! Sinon rien à voir mais Gravity s'est enfin dévoilé:
http://www.cinemateaser.com/2013/05/57363-gravity-premier-trailer

voracinephile 11/05/2013 13:38



Oh, merci pour l'info.


 


Par contre, pour ton commentaire sur dark skies, une sale erreur de manip a effacé ton commentaire et ma réponse argumentée. J'essaye de récupérer le tout, mais la corbeille n'affiche rien.
Dommage, ton analyse sur les remakes était pertinente. J'essaye de rattraper la gaffe



Zogarok 10/05/2013 15:55

Oui mais ce que j'aime bien, c'est qu'elle en fait un monstre de virilité alors qu'en même temps, elle se la joue femdom/shemale ; et lui reste à ses pieds.
Et elle se présente comme une salope, mais c'est elle qui mène et dicte sa loi!

voracinephile 11/05/2013 13:48



C'est un nouveau concept probablement. Interdiction de montrer la femme dominée de nos jours, on n'est plus dans les années 60 (d'où les fringues en cuir et le bombage de buste), mais si c'est
elle qui le revandique, ça va. Et puis elle aime son odeur, ses manières et son intelligence. Une intelligence sexuelle de ce calibre, on saute dessus sans hésiter...



Zogarok 10/05/2013 14:33

"My best plan" de Liza Monet !! Je connais.

"Connais-tu la courbature de la baise entre tes reins", c'est d'une grande délicatesse, une invitation sincère au partage. Il ne manquait que le gode ceinture à ce clip.

voracinephile 10/05/2013 15:19



J'aime surtout l'expressivité de la présence masculine dans ce clip. Liza lui balance "quand j'le suce, j'lui lèche le gland..." et lui allongé derrière en mode "normal, je suis le roi de la
jungle, et d'ailleurs, je ne ressens plus de plaisir depuis 3 mois tellement elle m'utilise." Un meuble prêt à l'usage. En bref, j'adore l'attitude de Liza, qui te montre bien sa dominance dans
sa posture, mais il n'y a que son mec qui est autorisé à la dominer.



borat8 09/05/2013 15:40

Oh non! Par contre, il me faudrait une maison d'hôtes à force!

voracinephile 10/05/2013 14:01



Loue carrément un hotel !



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche