Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 20:58

vlcsnap-19686.png

 

Avouez que ça fait du bien de retrouver la chronique préférée des ménagères ! De retour pour laver du linge sale et du propre tout mélangé, on ne va pas faire dans la dentelle. Après un arrêt traumatisant (dû à un manque de matière) et une rédemption avec un voyage au Tibet, la machine à laver est cabossée, mais tourne encore. Et c’est donc parti pour un tour.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=CGW_WjmgpzM


Mon véritable coup de cœur du moment. Carpenter brut est un groupe électro qui se donne une image extrêmement référentielle et cinéphile. Citant Lovecraft dans un album, tournant un clip tarantinesque pour un autre, il n’y a qu’à choisir. En l’occurrence, le clip qui m’a tapé dans l’œil, c’est Le Perv. Un hommage inespéré au slashers des années 80, dont rarement la photographie aura été aussi bien reproduite. Le tout avec une touche de giallo rappellant le style d’un Eventreur de New York, des acteurs particulièrement bien castés, et on obtient un hommage flamboyant, fonctionnant sur le vintage des boîtes de danse et de stretching, et s’accordant particulièrement bien avec la musique du groupe. Un véritable bonheur nostalgique, quelques plans nichon et une mise en scène de classe qui pose très bien l’ambiance.


 

https://www.youtube.com/watch?v=TeBPGwiPxu8

Ceci est un communiqué officiel, j’ai entamé depuis l’année dernière une formation en œnologie, qui devrait me permettre d’arriver à faire du vin correctement. Et évidemment, des noms prestigieux du milieu se retrouvent régulièrement dans les cours, car ceux qui ont réussi sont autant d’exemples à étudier. Et vient le cas du château Yquem. Grand domaine pratiquant la vendange de raisins botrytisés (attaqués par un champignon qui, à un certain degré de maturité, permet d’extraire de grands arômes), ses bouteilles se négocient à plusieurs centaines d’euros. Château Yquem, tu respectes son autorité. Mais quand on jette un coup d’œil à leur vidéo promotionnelle de 2009, difficile de ne pas exploser de rire. Quand on a les moyens de se la péter, on peut faire quelques remarques, mais arrivé à un tel degré de narcissisme bouffi d’autosuffisance, difficile de garder son sérieux.

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=eHnGwDy2y6s

Pour le simple bonheur de troller, voici un buzz de 2010, nous dévoilant les incroyables talents de Jon Lajoie. Tout y est outrancièrement nul, cheap et outrancé, à un point de débilité qui frise le nanar. L’humiliation est volontaire, ses créateurs misant allègrement sur sa stupidité pour marquer. En l’occurrence, après le choc de la découverte, tout type de sentiments s’évanouit passé 2 minutes. Mais en soirée avec des potes bourrés, c’est apparemment génial. A noter que d’autres délires dans le genre ont été produits par les mêmes créateurs, comme Threw it on the ground (où apparaissent Elija Woods et Ryan Reynolds) ou Like a Boss, pour les motivés.

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans La machine à laver
commenter cet article

commentaires

borat8 29/04/2014 15:25

Vu que je suis à la fac également, je comprends très bien ce que tu dis amigo. ;) Je dois avouer que la Cave de Borat me permet aussi de me défouler un peu ou de parler de choses diverses dont je
n'aurais peut être pas parlé dans un article complet. Je pense notamment à certains génériques de séries.
Pas osé voir d'autres vidéos du coco, je vais en rester sur ce déjà pas terrible I can dance.
Ah oui clairement comment ne peut-on pas rire devant cette branlette bouleversifiante où le mec semble jouir à chaque fois qu'il dit une phrase? Le mec y croit à mort,on dirait que le mec veut se
faire reluire et devenir une star à la Depardieu.

borat8 26/04/2014 23:27

Putain il était temps, je pensais que tu n'avais plus d'inspiration pour le coup (quoique moi-même pour la Cave de Borat, je cale un peu avant de trouver une idée)!
I can dance comment dire... Je préfère la version de Phil Collins. :D C'est assez ringard, peut être bien volontaire mais bon comment ne pas rire devant ce délire type Tangerine dream fort de café
made in 80's.
Sinon de la bonne grosse promo pour le vin à peine pas branchouille avec Clederman au piano (je pense bien évidemment à la parodie des Inconnus) et les commentaires délirants qui te feraient passer
le vin pour du caviar! lol J'ai même l'impression de voir une parodie des Inconnus à la mode de Cinéma, cinéma. Je trouve cela vraiment bouleversifiant!
Amusant ce clip, en plus c'est vraiment bien réalisé, bien fidèle au thème des années 80. On a de tout: Flashdance pour le début, ensuite les slasher à moins que ce ne soit des gialos (d'où
l'allusion à Lucio Fucci) et la musique à la Big John. Franchement pas mal.

voracinephile 29/04/2014 13:27



Effectivement, je manquais de matière et le manque de temps cette année m'a pas mal handicapé. Mais dès que j'en réunis assez, j'essaye d'en relancer une. C'est le genre de chronique variée dont
je raffole.


La version de Phil Collins est clairement plus supportable ^^ Mais I can dance reste une vidéo marrante, contrairement à celles que Jon Lajoie a fait par la suite sont lourdes, ou puantes de
cynisme (sa parodie du retour des boys band en mode électro pop est insupportable).


 


Content que tu ais rigolé de la promo du chateau Yquem ^^ Clairement, c'est un peu de l'humour d'initié, mais dans le genre masturbation cérébrale à base de vocabulaire recherché, il nous sort
une perle toutes les 30 secondes.


 


Content que tu ais apprécié le clip ^^. Les autres créations du groupe me plaisent un peu moins (de l'électro un peu trop pêchu à mon goût), mais dans l'ensemble, on a quelque chose
d'intéressant. Avec le capital sympathie de la cinéphilie, on tient un espoir intéressant.



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche