Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 11:54

http://www.horror-asylum.com/news/pics/gothic-and-lolita-psycho-dvd-artwork.jpg

 

Les V-Vidéos sont une nouvelle vague de cinéma fantastique asiatique, qui misent sur un côté totalement débridé et fou d’action, de gore et de fétichisme pour se rendre sympathique auprès de son public. Si certains parviennent même à devenir subversifs (l’excellent Tokyo gore police), la plupart jouent sur le terrain de la détente, comme le sympatoche the Machine Girl, qui nous en mettait plein la vue avec du gore foutraque et une collègienne au bras mitrailleur. Cependant, la vague commence à se briser sur les écueils du bon goût, la formule peinant à se renouveler (un comble pour des films qui n’ont pour limite que leur budget) pour retrouver la surprise qu’elle suscitait il y a maintenant 2 ou 3 ans. Ainsi, est-il nécessaire de voir Gothic and Lolita Psycho pour savoir de quoi il parle ? Non !

L’histoire : une lolita habillée en gothic se venge des gars qui ont assassiné sa mère.

 

http://tokyofashion.com/wp-content/uploads/2010/10/Gothic-and-Lolita-Psycho-001.jpg


Moche, cheap, mal emballé et perpétuellement prévisible, Gothic and Lolita Psycho est l’exemple même de la production mal torchée qui pense que tous ses trips vont marcher auprès du spectateur parce qu’aucun film sérieux n’oserait les utiliser. Mais à force de vouloir jouer la carte d’un humour douteux, le film devient une sorte de fourre-tout complètement bordélique qui ne suscite jamais le moindre intérêt de la part du spectateur. Ce n’est pas parce qu’on voit de vagues souvenirs de meurtres filmés en surexposition qu’on va aimer cette espèce de pouffe habillée en poupée gothique (se référer à Kalidor à titre d’exemple) qui massacre des types avec son parapluie. Cette formule usée jusqu’à la corde (C’est Machine Girl et Mutant girl squad tout mélangé) ne varie que parce que son héroïne s’habille avec de la dentelle noire. Si encore il y avait un peu d’érotisme… Mais non. A peine une petite culotte ou deux, et rien d’autre, mais elle est où, la folie ? Quand un prof pédophile se bat avec une serpillière ? Empêtré dans son marasme scénaristique totalement téléguidé et dans des tunnels de dialogues hautement chiant, le spectateur baille aux corneilles, ce qui lui fait rater les rares moments gores où il ne voit presque rien, les maquillages étant aussi complètement revus au rabais. Bref, c’est une arnaque totale, visant à exploiter le filon qui semble déjà avoir trouvé ses limites. Vivement Tokyo Gore Police 2 !

 

0/6

Réalisé par Gô Ohara

Avec Rina Akiyama, Ruito Aoyagi

 

http://www.gomorrahy.com/images/gothic_lolita_mb07.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans Navet (prétentieux)
commenter cet article

commentaires

Avel-Yuffie 23/12/2011 15:03

Pas vu celui-là ! (Tokyo Gore Police est vraiment énorme !! ^^) Mais si le film est aussi craignos que Vampire Girl vs Frankenstein Girl, je passe...

voracinephile 31/12/2011 12:38



Perso, je préfère Vampire Girl... à ce navet de Gothika. Y avait de la matière, mais c'est clairement trop je me la pète pour satisfaire les fans de ce genre de film. Déjà que Vampire girl...
n'était pas fameux... Tokyo Gore police les écrase tous de toute façon !



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche