Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 14:50

http://www.namesash.com/wp-content/uploads/2011/11/Grave-Encounters-Affiche.jpg

 

Grave encounters est un film qui n’a pas bénéficié d’une sortie en France. Ce qui semble bizarre pour un film où il se passe clairement bien plus de choses que dans n’importe quel opus de la saga Paranormal Activity. Mais est-ce un renouveau dans le genre ? Son dynamisme est-il suffisant pour nécessiter un visionnage ? Est-il tout simplement bon ? Pas sûr…

L’histoire : Bien avant que la télé réalité soit devenue un phénomène de société, une chaîne voulait produire un programme de télé-réalité sur une équipe de chasseurs de fantômes explorant des bâtiments réputés pour être hantés.

 

http://www.namesash.com/wp-content/uploads/2011/11/grave1.jpg

Booo !

 

Grave encounters est tout d’abord assez naïf. Il prétent ainsi se faire passer pour un ancêtre de la télé réalité faisant flipper, alors qu’il est évident qu’il est en train de surfer sur 3 phénomènes à la fois (la télé-réalité car ça cartonne et il le sait, le faux-documenteur qui nous propose des projets foireux tous les mois et le film de fantôme lorgnant sur Paranormal activity). Vaste ambition économique, donc, qui va tenter de rassembler tous ces publics pour un numéro de flippe qui va consister essentiellement en quelques séries de sursauts. Mais concentrons-nous sur les hostilités. Notre équipe de télé réalité, après un bref état des lieux, se fait enfermer dans le bâtiment avec plusieurs caméras. Comme d’habitude, rien ne se passe au début. Puis une fenêtre s’ouvre, une porte grince, des pas raisonnent dans les couloirs. Ce qui m’amuse, c’est que ce genre d’histoire va toujours crescendo, se livrant à une surenchère aussi rigolote que convenue. Et ici ce sont bientôt les cheveux d’une assistante qui sont touchés par un spectre. Et brusquement, nos gars commencent à flipper, la fille pleure et veut retourner chez elle…Bref, c’est typiquement ce genre de réaction qui agace le public d’un film d’horreur, qui a envie de voir plutôt que de se taper les pleurs d’une bande d’inconscients qui nous promettaient un truc et qui comme d’hab ne sont pas foutu d’être sérieux un instant. De véritables lavettes, pas prudentes un seul instant, et qui fleurent bon le cliché. Mais heureusement, le film continue, malgré quelques bavardages agaçants. On aura donc des manifestations variées, comme des bras numériques qui sortent des murs ou une baignoire pleine de sang dans laquelle un type se fait absorber avant de disparaître. Bref, le cadre pouvait être amusant quand l’équipe se rend compte que le temps semble être suspendu (il fait toujours nuit à 16h00 de l’aprem), mais les fréquentes cavalcades dans les corridors pour échapper aux fantômes lassent, comme d’habitude. Tout au plus essayera-t-on de nous faire stresser avec quelques jump scare de fantôme qui ouvrent grand la bouche, des images certes marrantes, mais qui peinent à convaincre, étant expédiées en moins d’une seconde. Le film essaye de planter une ambiance, mais rien n’y fait, se taper un film en caméra vision de nuit, en plus de flinguer les yeux, rate tout de l’éventuelle beauté des décors délabrés de l’hôpital. Dans le genre, la Maison de l’Horreur était beaucoup plus divertissant…

 

1/6


2010
de The Vicious Brothers
avec Sean Rogerson, Juan Riedinger

 

GRAVE-ENCOUNTERS-2.jpg

"Qu'est ce que tu vois, José ?"

"Un lit qui bouge !"

"Et t'es pas sûr que c'est toi qui bouges ?"

"Heu..."

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans Epouvante ( qui stresse)
commenter cet article

commentaires

LaLogorrhée 08/03/2017 14:29

Oh, je suis peut être un public un chouïa trop facile, parce que j'ai personnellement trouvé ce film brillant ! Certes, il y a des clichés, mais ils ne servent qu'à appuyer l'histoire tandis que le film développe des effets de peur et une réalisation bien menée et original je trouve !
(j'ai rédiger un article sur le sujet, pour ceux que ça intéressent ^^ https://lalogorrhe.wordpress.com/2017/03/06/grave-encounters-perd-tes-sens/ )
Bisous !

TBF 09/11/2013 23:28

Bordel, fait donc une critique un minimum objective quoi... J'ai fait presque tout ton blog, tes critiques négatives ne se basent que sur des films d'horreur et des films pour gosses, t'aimes ça
tirer sur l'ambulance ?
Quand on a une telle mentalité, on ne s'auto proclame pas cinéphile. D'autant plus que Paranormal Activity et Grave Encounters n'ont en point commun que le genre et la caméra embarquée. Pour ce qui
est des cris, je t'invite à aller dans un asile ou tout autre bâtiment hanté et à filmer, qu'on se marre un peu. Je pense que tu pars en courant et en te pissant dessus, tu tiens pas 5 minutes.
N'est même pas la prétention de vouloir faire un film de ce genre, quand on est étudiant en chimie et qu'on se dit cinéphile parce qu'on regarde un film par semaine, en prenant soin de bien en
prendre des pourrit à tel point que leur piètre qualité est écrite en rouge sur l'affiche pour avoir son quota de critique négative, d'ailleurs aussi minable que le film, je pense qu'il faut éviter
ce genre de remarque.
Grave Encounters est trèèès loin d'être un mauvais film, bien au contraire, pour son genre il est en top de liste. Mais ça, tu ne dois sans doute pas t'en rendre compte, vu tes références. "La
Maison de l'horreur" est un film dégueulasse. En tout point.
N'essaie pas de critiquer négativement des bons films et d'encenser de mauvais pour te "démarquer", ça te rend juste ridicule.

voracinephile 10/11/2013 09:13



Ah, merci pour ce message, je n'ai pas ris autant depuis mon cassage du Discours d'un roi parce que tout y est insupportable.


Tu as fais presque tout mon blog, et tu as raté la catégorie Navet ou j'allume des comédies, des blockbusters... Les films pour gosses, c'est un plaisir effectivement, mais tu remarqueras que
dans la catégorie enfants, j'en glorifie beaucoup, ceux qui ont une âme en fait... Quant aux films d'horreur, c'est l'essentiel de ce que je regarde. Il y en a bien plus que j'estime, et une
partie que je casse car ils ne remplissent pas leur promesse.


C'est marrant, on me reproche souvent le manque d'objectivité. Mais un cinéphile se doit d'avoir un avis subjectif, histoire de faire des chroniques intéressantes. Je me fous de la norme que tu
sembles ériger en commandement, je donne mon avis, et c'est souvent drôle. D'ailleurs, pour Grave Encounters, je confirme : malgré une tentative d'ambiance intéressante, un film encore bien
ennuyeux avec une fin bien ridicule comme prévu.Mais il a l'originalité du lieu pour lui.


Oh, dans un asile, je pense que je serai plutôt du genre à perdre les pédales et à poursuivre tout le monde avec un couteau histoire de les libérer de leur calvaire. Je suis humaniste, dans le
fond.


Si tu as vu mon blog, tu auras remarqué que j'ai tourné des films amateurs. Si plusieurs virent au délire, mes essais expérimentaux ont un petit potentiel. Quant à faire un film de genre, je
bosse actuellement sur un scénario avec un internaute cinéphile, et si le projet aboutit, nous serons en face d'un film choc assez inattendu. Et puis c'est quoi ce catalogage ? Je suis étudiant
en chimie donc je ne comprends rien au cinéma ? Mais qui es-tu ? De quelle caverne sors-tu ? Parce que je critique 1 film que tu as aimé, je suis la merde du coin ciné ? Un peu excessif, non,
pour un film sans prétentions comme Grave Encounters. D'ailleurs, sa suite est une purge innommable. Plutôt que d'insulter les détracteurs, défends le film, ça fera un truc intelligent à dire.


Mouhahaha ! La maison de l'horreur ? Mais tu as lu sa chronique ? Tu as regardé une seconde la note que je lui ai mis ? Et tu dis avoir parcouru la totalité de mon blog ? Pas un peu mytho, aussi
? Allez, sans rancune.



princécranoir 12/09/2012 22:00

C'te tronche ! Voilà à quoi on risque de ressembler un jour à force de se mater ce genre de film...

voracinephile 13/09/2012 14:04



^^ Clairement, à force de ne rien voir dans le noir de ces films, on va devoir muter des yeux pour s'adapter !



Punisher-28 12/09/2012 02:08

L'un des rares "found-footage" que je n'ai pas vu (avec "Paranormal Entity"). C'est dommage ce triste constat car le film à plûtot une bonne réputation sur le web (nottament sur AlloCiné) même si
ce n'est pas le premier avis négatif que je lis. Par contre j'ai vu son clone: "Episode 50" qui est une merde sans nom donc je reste persuader que "Grave Encounters" est meilleur^^. Petite question
si tu l'a vu: "Paranormal Entity" vaut-il le coup ?

voracinephile 12/09/2012 13:26



Il a une excellente réputation, donc si tu aimes en général les found footages, tu peux tester celui ci. Toutefois, je te recommande de prendre un peu de distance par rapport aux bonnes
critiques, parce que tu as déjà pu voir tout ce qu'il y a dans le film (l'asile hanté classique, les fantômes qui se retournent pour faire une sale gueule, les bugs de caméra toujours très
agaçants au moment où il se passe un truc...) Sans parler de la caméra en vision de nuit qui tremble. Le design des fantômes est amusant (en témoigne une de mes illustrations), mais en raccordant
toutes les secondes où tu les vois, on a moins d'une minute de fantômes sur tout le film... Par contre, des objets qui bougent avec du fil invisible, y en a à revendre...


Pas vu paranormal entity, et vu que c'est pompé sur paranormal activity, pas pressé. Toutefois, je me suis laissé dire qu'il s'y passait un peu plus de truc que chez Oren Peli...



Zogarok 11/09/2012 21:40

Tu "tacles" ! Encore un hybride de Paranormal Activity/Atrocious & cie... Je passe.

voracinephile 12/09/2012 13:13



Les notes sont bonnes, mais si j'ai voulu faire des efforts pour accorder une chance au film, les cris hystériques des prétendus experts en paranormaux m'ont rapidement découragé... Les mecs, si
vous dites vous intéresser aux fantômes, essayez au moins de ne pas les rater quand ils apparaîssent ! Pour le coup, ça me donnerait presque envie d'en tourner un où on voit enfin les fantômes et
où la fuite n'est plus un échappatoire pour un script pétri de clichés...



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche