Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 07:51

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/tele/news-tele/le-grand-journal-recoit-les-acteurs-du-film-les-seigneurs-3498214/63593280-1-fre-FR/Le-Grand-Journal-recoit-les-acteurs-du-film-Les-Seigneurs_portrait_w532.jpg

 

Retour des chroniques express pour le cas des Seigneurs de monsieur Olivier Dahan. Pour rappel, cette chronique regroupe les films qui ne sont pas assez bon pour bénéficier d’une chronique détaillée, et pas assez mauvais pour que je daigne leur accorder le temps d’un procès dans les formes. A l’emporte pièce, on se contentera donc de dire que Les Seigneurs est le navet qu’il semblait être depuis son affiche. Sorte de réunion de stars anachronique (Jean Pierre Mariel, José Garcia, Franck Dubosc, Gad Elmaleh sans parler du très surestimé Joey Starr) se retrouvant pour boire quelques bières ensemble et surtout toucher un cheque car en France, même les artistes de gauche ne sont plus à l’abri des impôts. Nul doute qu’avec la crise, le nombre de mauvais films dans ce genre va encore augmenter, vu qu’on investira de moins en moins sur l’originalité et qu’il n’y aura plus que le cinéma amateur pour nous apporter un peu de rêve… Enfin bon. Les Seigneurs, c’est une comédie pas drôle sur le foot. Mais quand je dis pas drôle, c’est qu’aucun gag n’est drôle. Cependant, même si c’est chiant, ça évite de revendiquer un quelconque message politique, même avec la partie sociale concernant la fermeture d’entreprise de pêche. Et ça, c’est bien, n’est ce pas Bowling ? Sinon, le message sur le foot, c’est que c’est un beau sport, et qu’on malmène les icônes, ces dernières peuvent faire des conneries, mais comme elles aiment jouer du fond de leur cœur, on leur pardonne leurs excès. Voilà. Next !

 

0/6

 

2012
de Olivier Dahan
avec José Garcia, Jean-Pierre Marielle

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans Navet (prétentieux)
commenter cet article

commentaires

borat8 24/02/2013 22:44

J'ai oublié Zero Dark Thirty.

borat8 24/02/2013 22:44

Ben Affleck a considérablement changé depuis qu'il est devenu réalisateur. Il choisit mieux ses films (Jeux de pouvoirs où il incarne un politique corrompu, The company men où il incarne un gars
viré du jour au lendemain) et ses réalisations sont de mieux en mieux (Gone baby gone était trop simple niveau réal, The town dynamisait beaucoup plus ses scènes d'action et Argo montre à la fois
une grande richesse dans la reconstitution mais aussi dans la justesse de l'action). C'est comme je le disais samedi sur mon blog: de taucard hollywoodien il a réussi à devenir grand. De tous et
sans avoir vu Amour qui n'a pour moi rien à faire ici en dehors de "meilleur film étranger", Argo est le meilleur de tous. Et je dis en ayant vu une grande partie des nommés, à savoir Happyness
therapy (encore un qui n'a rien à foutre là tant il est d'un basique primaire), Django, Lincoln et Pi.

borat8 23/02/2013 23:18

Oui en effet je te rejoin sur les Césars. Bon en même temps, comme toutes les séries de récompenses j'ai un peu l'impression que ce sont uniquement les vieux qui votent. C'est le cas des Oscars. Je
ne sais pas si tu as entendu cette anecdote, mais les votants des Oscars ont eu beaucoup de mal à voter par ordinateur. Et pour cause, la moyenne d'âge est de 63 ans! Alors ils ont demandé à ce
qu'ils puissent voter par papier. Et après on voudrait nous faire croire que c'est novateur dans ses choix. Par ailleurs, dans les Oscars, les nominations pour les meilleurs films sont vraiment
amusantes: deux films indés soit une curiosité (Les bêtes sauvages du sud), soit vite oublié (le déjà surestimé Happyness therapy), un film dont on est déjà sûr qu'il n'aura rien (le Tarantino
d'office et désolé pour les fans), les trois favoris (Lincoln même si je suis réservé, Zero Dark thirty, Argo qui le mériterait amplement), l'outsider (L'odyssée de Pi même s'il est bon aura bien
du mal à faire face aux deux favoris), la madeleine de proust (Les misérables, souffre-douleur pour les oreilles cf le titre d'Hathaway où elle crie, hurle, braille...) et un film qui est nommé
improbablement en meilleur film et meilleur film étranger (Amour ce qui est quand même singulièrement débile, puisqu'empêche un autre film d'être nommé à sa place dans une ou l'autre des
catégories).

voracinephile 24/02/2013 22:13



C'est vrai qu'Amour pompe encore une fois une place dans un grand festival... Pourrait pas en laisser un peu aux autres ? Non. Sinon beau résumé des sélectionnés. Je dois toujours voir Argo pour
me faire une idée, mais ça me rassure sur le compte de Ben Affleck (que j'ai un peu conspué dans les films de Bay). On verra maintenant les verdicts. Enfin, je ne vois aucun chef d'oeuvre
vraiment définitif dans cette sélection... A part Amour (faut quand même l'avouer), des bons films avec des défauts... Ca me rappelle mon top 2012, ça... Du bon, mais rien d'excellent (à part
Amour encore une fois).



borat8 23/02/2013 16:56

Ce genre de réactions en direct est assez difficile car il faut tout le temps être aux aguets! Il faut que tu gère le plus vite possible les informations. C'est un exercice de style à lui tout seul
et assez ironique car tu vois en direct si les pronostics que tu évoquais quelques minutes avant étaient vrais. A des moments, je me demande si je ne devrais pas devenir bookmaker!

voracinephile 23/02/2013 22:35



^^ Tout fonctionne à l'instinct dans la remise des césars. T'as entendu parler d'un truc que tout le monde dit qu'il est bien ? Personne ne l'a vu dans l'assemblée, mais c'est pas grave, on va
voter pour parce qu'on nous a dit que c'est bien... Hélas, le sport est nettement plus subtil dans les prédictions... On n'y joue pas comme dans Mission Impossible 2.



borat8 23/02/2013 00:12

Oh purée! Alors là c'est très fort, mais alors vraiment! Par ailleurs, je pense que tu devrais comprendre mon calvaire dans l'article actuel de Ciné Borat. J'ai passé une excellente soirée sur
Canal+. :D

voracinephile 23/02/2013 15:53



^^ Je t'ai laissé un commentaire de remerciement, parce que vraiment, ça tient de l'exercice de patience... Merci d'avoir sacrifié ton temps libre pour nous !



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche