Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 15:51

Moi-_moche_et_mechant_2.jpg

 

Moi, moche et méchant semble avoir marqué en bien l’opinion publique, plus particulièrement pour les gags des minions, sortes d’avatars mignons multipliant grimaces et humour régressif. Sa suite, particulièrement attendue, fait office de prolongation, moins focalisée sur l’originalité de son script que sur l’exubérance de ses protagonistes. Le divertissement pour enfant moyen, en somme.

L’histoire : après le vol d’un laboratoire ultra secret travaillant sur le sérum de Bulk, Gru, méchant devenu père de famille attentionné, est enlevé par un groupe de lutte anti terrorsite pour retrouver les coupables.

 

Moi-moche-et-mechant-2--5-.jpg

 

Tout d’abord, je dois exorciser le fait que j’ai regardé ce film dans une salle bondée, et surtout que j’étais assis à côté de Cartman en personne (un obèse à lunettes de 12 ans qui riait exagérément en tortillant ses genoux et en répétant tous les gags qui lui plaisaient en y ajoutant des rires gras). Maintenant que mon côté mesquin est complètement exorcisé, le film. Pour ne pas tourner autour du pot, l’histoire est complètement nulle, et inintéressante au dernier degré. On se fout du plan machiavélique, de l’identité du mystérieux méchant, on se fout même des différentes histoires d’amour qui traversent le récit, toutes évidemment déclinées sur un mode cliché qui feront largement soupirer tous les cinéphiles ayant un minimum d’exigence. Le récit est complètement fade, les enjeux sont mous, la moitié des gags sont ratés. Toutefois, le film est rattrapé par l’autre moitié des gags, qui vont du sourire au rire sincère (la séquence de sortie de l’avion est bien trouvée), et surtout, c’est la fraîcheur de Gru et de sa famille qui font l’essentiel du capital sympathie. Le personnage de père célibataire est naturellement charismatique, la bienveillance qui s’en émane est sincère, le personnage est naturellement comique et ses filles ont bien des caractères de filles. A quelques clichés près (le traumatisme féminin de Gru assez lamentable), Gru, ses filles et ses minions sont effectivement les points forts de ce nouveau film. On peut également relever le personnage d’El Macho, parodie d’un mexicain si badass qu’il en rendrait jaloux Machete, aussi survolté que peu attachant. Le principal problème de Moi, moche et méchant 2 reste son héroïne insupportable pendant la première moitié du film (extrêmement agaçante, voire crispante pendant les 45 premières minutes), qui s’adoucit toutefois sur la fin, et l’indigence du script, qui enchaîne les grosses ficelles de son intrigue sans le moindre souci d’apporter quelque chose de nouveau, ou d’immersif pour son public. On ajoute à cela des clichés qui énervent (l’histoire d’amour entre l’aînée et le fils d’El Macho, à faire soupirer de lassitude pendant les séquences au ralenti) et des gags situés en dessous de la ceinture (les pets en fait, je vous laisse imaginer l’enthousiasme de mon voisin de fauteuil pendant ces séquences…). Complètement fade, mais soignant toujours ses personnages, Moi, moche et méchant 2 s’en sort avec la moyenne juste sur Voracinéphile, car il en faut un peu plus quand même pour retrouver une âme d'enfant…

 

3/6


2013
de Chris Renaud, Pierre Coffin
avec Steve Carell, Kristen Wiig

 

20513967.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flu 15/02/2015 21:39

bla bla

voracinephile 16/02/2015 01:08

bla bla bla ?

borat8 15/07/2013 22:43

Manquerer plus qu'Ennio Morricone et paf la nouvelle pub Royal Canin! 100% Professionnel!

borat8 15/07/2013 18:44

Moi j'ai dû voir une bande-annonce à tout casser, surtout par curiosité. C'est surtout les affiches que j'ai vu avec ses taglines françaises en effet bien nanardesques: "hot dog", "l'été sera
chiot", "Lady chacha", "informatichien", "chatloupé", "agent toutou risque"... On peut dire qu'ils ne se sont pas fait chier!

voracinephile 15/07/2013 19:05



Assurément un divertissment d'un bon pedigree qui a du mordant. Chapristi, félinpasse là dessus et tu t'en mordras les pattes !



borat8 15/07/2013 15:45

Moi je n'ai vu que le premier et c'était bien de la grosse merde. D'ailleurs je l'ai sorti des cartons pour le revoir en VHS. Vais bien m'amuser!

voracinephile 15/07/2013 18:36



Moi, je me suis imposé toutes les bandes annonces de cette saga. La revanche de Kitty Galorre, mon Dieu, j'avais mal... C'était mauvais, ça a l'air déjà nul... Et la scène hommage à Hannibal est
d'une connerie... Un sommet d'abrutissement, on coiffe peut être Mission G au poteau !



borat8 14/07/2013 18:25

Oh non! Sans compter le Azrael à moitié réel à moitié numérique qui rigole en levant la patte. C'est tellement moche que l'on en regrette Comme chien et chat!

voracinephile 15/07/2013 13:05



Tiens, comme chiens et chats... Voilà un navet pour enfants que j'ai raté... Enfin, c'est surtout le 2 qui me tente, je veux voir jusqu'où leur parodie d'Hannibal Lecter s'est enfoncée (il y
avait ce marketting infâme avec "Catnnibal Lecter..."). Du bon programme !



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche