Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 19:21

307919_d492e876718c1461608a7d6ffc3032fb.jpg

 

Avec Orc Wars, on s’attend à de la bonne grosse héroïc fantasy comme on l’aime. Enfin une aventure où cette face d’endive de Legolas ne risque pas d’apparaître pour tout cheater, et où on laisse enfin la parole aux vrais héros des Seigneurs des anneaux : les Orcs. Mais on n’avait pas entendu parler du projet jusqu’à sa sortie en dvd, et les bandes annonces dévoilent… comment dire… un contenu Z bien surprenant au vu des ambitions promises. Ou pas si surprenant tout compte fait…

L’histoire : Profitant d’une éclipse ouvrant un passage entre deux mondes, une princesse elfe arrive dans notre dimension, échappant à ses poursuivants orcs. Le lendemain, une nouvelle éclipse leur permet d’envoyer leur armée à la poursuite des oreilles pointues, qui trouve refuge chez un fermier ancien militaire qui a pillé l’armurerie pendant son service pour son propre compte…

 

445525169_640.jpg

 

Bon, on ne va pas jouer les étonnés, Orc Wars est nul. L’intégralité du casting joue mal, les orcs sont tous maquillés avec le même masque en latex plus ou moins personnalisé, les tirs sont numériques et moches, et les explosions de poussières sont tout sauf convaincantes. Sans compter l’anachronisme de voir une princesse elfe brandir une réplique en aluminium de Dar pendant que le héros tire 15 fois dans la meute d’orc avec son fusil à pompe 5 coups. En fait, ça pourrait être drôle si le ton du film ne se prenait pas autant au sérieux, offrant du Z pourrave en voulant jouer sur la générosité. Les orcs restent plantés sur place à gesticuler en attendant de se prendre une balle numérique, les combats sont abominablement chorégraphiés (sans doute pour épargner les maquillages), et on s’ennuie modestement devant cette fresque épique ne prenant jamais d’ampleur. Quelques détails viennent cependant apporter de relatives qualités. Une chamane orc subtilement designée, un commandant orc vénère comme il faut et un dragon numérique de qualité variable (mais globalement bon pour ce type de production) sont les meilleurs ingrédients de ce réchauffé de seigneur des anneaux. Hélas, c’est bien peu au vu du reste, qui semble condamné à accumuler les clichés et les poncifs, alternant les dialogues stupides avec les scènes d’actions où le héros passe sont temps à tirer sur les figurants en gueulant ses tripes. Un film concurrent, Orcs !, avait saisi que son caractère fauché l’obligeait à un peu d’humour pour faire passer la pilule, et se révélait moins chiant à suivre (mais hélas, il n’avait pas les quelques atouts de Orc wars), et ici, c’est dans le désintérêt total qu’on suit cette aventure, qui finit en nous laissant à la porte du monde magique (pas plus mal en fait, vu le budget que ça leur aurait coûté). Les personnes trop impatientes pour attendre le prochain Hobbit peuvent donc se jeter sur ce cru, disponible au rayon nouveautés pour la modique somme de 15 euros…

 

1/6


2013
de Kohl Glass
avec Rusty Joiner, Masiela Lusha

 

21025364_20130807151319274.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans Aventure (la mine d'or)
commenter cet article

commentaires

Xelloss 24/02/2014 00:08

Gniarf gniarf gniarf...
Un nanard d'Heroic Fantasy ?
Je prend...

Bon, même si mon côté Gobelin Crasseux me hurle d'arracher le foie de Legolas et le lui servir avec des légumes (car ces tarlouzes d'Elfes ne mangent pas de frites), je trouve légitime le fait
qu'il soit "cheaté" dans le Hobbit.
Les Elfes sont "cheatés" à la base.
Toute leur civilisation repose sur du MegaCheatDeLaMort XD
Mais bon, à la tête d'une horde de trois ou quatre mille Gobelins, on finira bien par lui faire bouffer son extrait de naissance avec une bonne sauce madère à c'te grande tarlouze !
Et en plus, nos bazouilles sont plus longues que les leurs... Elfes en carton, va !


Signé : Xelloss, Gobelin Crasseux
( http://imagizer.imageshack.us/v2/800x600q90/32/ge5i.jpg )



Ps :
Dans le même genre, il y a aussi "L'empire des Elfes" ( http://www.cinemapassion.com/jaquettesdvd/L-empire-des-elfes.php )
Rien que la jaquette met l'eau à la bouche ! XD

voracinephile 25/02/2014 00:49



Ah la la... Si encore, le film ne se prenait pas trop au sérieux... Quand on n'a pas les moyens de ses ambitions c'est la base de mettre quelques gags. Ils ont voulu la jouer sérieux, je respecte
cette ambition, mais alors, ils n'avaient pas droit à l'erreur. Et rien que cette reine elfe qui a une gueule de lolita kikoo émo-goth, avec une réplique de Dar en alu, ça ne passe vraiment
pas...


Il y avait quelques ambitions, mais déjà, avec l'univers peu crédible et la banalité de la trame, c'est peine perdue. Pas envie d'être trop méchant vu les ambitions et certains bons effets, mais
c'est assez pitoyable.


Quelle jaquette en effet ! Je crois savoir ce que je regarderai ce week end...



Avel 22/02/2014 09:34

Je n'en ai pas entendu parler, faut croire que je rate rien ^^ Le genre héroïc-fantasy peut vite être minable si les effets spéciaux ne suivent pas....(et le contenu des combats qui doivent être
"épiques" également). Je m'abstiendrai.
Dans un genre similiraire, as-tu vu "World of Saga, les seigneurs de l'ombre" ? J'ai trouvé qu'il y avait de bonnes idées mais que les acteurs étaient...mmmh...pas au top de leur forme (on va dire
ça XD), et les effets spéciaux pas géniaux non plus (et les décors ! fauchés...). Dommage parce que ce film aurait pu être génial je suis sûre ^^ "Donjons et Dragons 3" est mieux je trouve (même si
je l'ai aimé sans plus...et j'ai kiffé le nécromencien ! :D).

Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche