Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 09:51

http://static1.purepeople.com/articles/7/47/25/7/@/341778-le-film-sherlock-holmes-637x0-3.jpg

 

Si Guy Ritchie est indéniablement un réalisateur populaire dont les films de gangsters ont accédés au statut de film culte (plutôt à raison : les dialogues sont ciselés, l’humour est sincère et parfois désopilant, les personnages sont attachants… bref toutes les ficelles sont maîtrisées sans que j’adhère excessivement), je suis moyennement porté sur son cinéma. Guy a trouvé une formule payante, il l’exploite et ça donne généralement un divertissement sympathique. Mais quand il s’attaque à Sherlock Holmes, avec un casting digne de l’entreprise, ça suscite immédiatement une certaine curiosité.

L’histoire : Sherlock Holmes est amené à enquêter sur lord Blackwood, disciple satanique ayant commis plusieurs meurtres sacrificiels à différents endroits de Londres…

 

http://lebuzz.info/wp-content/uploads/2009/11/photos-stills-sherlock-holmes-film-guy-ritchie-robert-downey-jr-jude-law-rachel-mc-adams-mark-strong-010.jpg

 

Voici une bien belle affaire pour notre détective décoiffé, puisqu’elle y mêle assez sympathique reconstitution du Londres du XIXème siècle et occulte à la Lovecraft (en toutefois plus sobre : aucune créature difforme n’apparaîtra à l’écran, les éléments étant assimilés à des forces occultes. Là où le film marque immédiatement des points, c’est sur le traitement des personnages. Au gentleman anglais vif d’esprit qu’incarnait Peter Cushing dans Le Chien des Baskervilles, Guy Ritchie préfère un génie paresseux à l’hygiène fluctuante qui croupit dans son appartement en bazar. L’interprétation de Robert Downey Jr est un régal, tant il prête à son personnage un caractère invasif et parasite (sa suffisance en face de la fiancée de Dawson et ses multiples tentatives pour ruiner leur vie de couple sont autant de ressorts comiques que des détails piquants du personnage). Disons le tout de suite, on ne croit que modérément aux explications rationnelles, et celles qui nous seront délivrées au final tiennent plus d’un épisode de Scooby-Doo que d’une logique implacable (la commande à distance avant le téléphone ? Allons allons…), mais on s’en tamponne, vu qu’on est dans un divertissement à la Ligue des Gentlemens. Avec ici la pédale douce sur les effets spéciaux numériques, seuls quelques lieux seront numériques, et l’accélérateur à fond sur les petites séances de combats (on voit que Sherlock est un expert en art martiaux, et on finit par l’accepter) et les multiples indices qui relancent continuellement l’intrigue. Autant dire que le rythme emballe jusqu’au final, et que le méchant de l’histoire est plutôt charismatique. Traînant sa gueule fourbe dans un manteau en cuir type SS (on n’est pas à une incohérence près), il incarne un suppôt du Malin convaincant qui nous hantera jusqu’au final affrontement que l’on attendait. Aussi habile dans la gestion de son budget que dans la caractérisation des personnages, cette relecture de Sherlock Holmes complètement revisité se révèle être une agréable surprise et a tout le matériel pour devenir un divertissement familial côté. Très attachant.

 

4.3/6

 

2009
de Guy Ritchie
avec Robert Downey Jr., Jude Law

 

http://20.img.v4.skyrock.net/2112/69902112/pics/2781676498_small_1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans Aventure (la mine d'or)
commenter cet article

commentaires

Xelloss 27/01/2013 22:25

Nom de nom de nom de Zeus !
Hier, j'ai eu la bonne idée de me refaire le second opus de notre détective favori...

J'en ai encore les bazouilles qui frémissent
Du coup, je m'insurge, me révolte que dis-je !
Mais pourquoi n'as t'on pas de VF en HD-MA ? (Screugneugneu !)

borat8 11/11/2012 20:20

Neeson face à Merad c'est un peu comme Cornillac face à De Niro! Fous rires garantis!

borat8 11/11/2012 12:48

Oh oui! Encore un chauve après Kingsley! Merad et Neeson VS la France!

voracinephile 11/11/2012 20:15



Je savais que ce choix t'enthousiasmerait !



borat8 09/11/2012 21:08

Ah oui d'accord! Pour Jovovich je ne cache que parfois elle fait passé un bon moment en sport de chambre. Mais en tant qu'actrice... Pour Zola, je ne sais pas bien qui pourrait l'incarner. Ben
Kingsley? Les tabloïds mettraient "Schindler le retour?"!

voracinephile 11/11/2012 12:04



Pour Zola, je prendrais Kad Mérad, histoire d'avoir un casting international. Sa prestation dans L'immortel m'a bluffé.



Xelloss 09/11/2012 14:49

Un Holmes jouissif mettant un coup de jeune et un coup de fouet a ce personnage emblématique.
Le petit côté Steampunk est bien dosé et les séquence de flashback-explications ou les plans d'anticipations-réflexions sont tout bonnement succulents.


Mais le premier opus n'est rien au regard du second volet (a voir en 3D au ciné s'il vous plait) tant il fait monter la barre d'un cran (très haut le cran) que ce soit sur l'intrigue que sur le
plan esthétique
(La séquence dans la forêt est juste un petit régal pour les yeux)


Ah, oui, maintenant j'en ai la certitude, Tony Stark est bien le descendant de Sherlock Holmes XD

voracinephile 10/11/2012 19:35



^^ Le second fera bientôt lo'bjet d'une chronique lui aussi. Content de lire que je ne suis pas le seul à m'être amusé devant ce blockbuster sympathique aux relents de mystères... ma foi assez
séduisant, même si on est pas dupe pour autant. Comme quoi il suffit d'avoir des personnages attachants pour faire un film d'aventure fréquentable même si peu révérentieux envers ses aînés...



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche