Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 15:16

vlcsnap-479456.png

 

vlcsnap-478501.png

 

Pour ceux qui comme moi ont aimé la surabondance démoniaque d'Amityville II, voici un petit court métrage fortement inspiré par ce nanar réjouissant. Faux trailer mais porté par des acteurs surexpressifs comme il se doit, The Big Mansion s'annonce comme étant la nouvelle référence du genre dans le domaine de l'horreur en maison hantée. Plomberie qui gargouille, draps agressifs, images subliminales de démons... Rien ne vous sera épargné !

 

Notons quand même que c'est le premier projet où nous avons fait une bande originale pour le film (qu'on a étoffé avec quelques extraits de la BO d' Evil Dead et de The Strangers).

 

Pour voir la vidéo, c'est ici

 

vlcsnap-479070.png

Partager cet article

Repost 0
Published by voracinephile - dans Créations personnelles
commenter cet article

commentaires

Vince12 17/09/2012 14:07

Oui le chien bien qu'étant plutôt costaud n'a pas l'air très méchant ^^.
En tout cas après cette bande annonce j'attend le film.

voracinephile 17/09/2012 14:57



Quand il est assis sur l'escalier à tirer la langue comme un bienheureux, on voit combien il peut être effrayant...


Je n'avais pas vraiment idée de faire un long métrage à la base, c'était vraiment un bref délire. Après, si je trouve des potes motivés cette année pour tourner et que j'ai des idées, on verra.
Le potentiel absurde est là en tout cas, et j'avoue que jouer le personnage d'un prêtre survolté (ou victime) me tente bien.



Zogarok 16/09/2012 21:51

Du catho-punk, ça c'est iconoclaste. J'attend de voir, même si tu dénigre un peu ton travail.

voracinephile 17/09/2012 11:31



^^ Je suis assez fier de ma formulation, proche de l'oxymore... Le film sera mis en ligne cet après midi. Concernant mon travail, j'avais vraiment hésité à le commenter avant de l'avoir publié
(puisque j'ai du coup influé sur la présentation de ce projet). Disons que par rapport à l'autre projet, que j'avais bien travaillé pendant 2 semaines avant le tournage, j'ai dû réfléchir 3 jours
à cette suite, je l'ai amputée de plusieurs segments (ici, tout se passe dans une église, alors qu'à la base on devait avoir une première partie en forme de purgatoire dans un château (avec un
combat contre une âme torturée)) et on a finalement décidé de le tourner le jour même de notre départ. L'urgence n'aidant pas à préparer un projet aux ambitions visuelles et métaphoriques, le
résultat est donc un peu en deça de mes attentes, mais je suis loin de le renier. Certains plans reflètent vraiment ce que je voulais faire, et si certaines séquences sont techniquement
faiblardes (des incrustations médiocres), j'y trouve toujours un certain charme et je m'y noie jusqu'à la fin du générique...


Et puis au fait, ce film existe aujourd'hui un peu grâce à toi, vu que c'est toi qui m'avais soufflé l'idée d'une suite ^^. Je commence à avoir des idées pour le parcours du personnage féminin,
mais de là à prévoir un nouvel opus...



Vince12 16/09/2012 18:03

Je viens de voir ce nouveau trailer de "The Big Mansion".
"Salope, PAN... Georgette merde!" MDR.
Tu cites Amityville mais l'histoire te les effets m'ont fait penser à Visions Of Suffering.
James tu joues donc le rôle du prêtre^^.

voracinephile 17/09/2012 11:07



Content de t'avoir fait rire quelques minutes ^^. Le tournage a été un fou rire constant, et la mise en musique du projet a été un bonheur (ce piano aigu qui utilise 3 notes grand max... une
pauvreté qui parodie bien les ressorts nanards de ces films d'horreur). Intéressant pour Visions of suffering, je n'avais pas du tout envisagé le projet comme ça. Le film d'Iskanov est clairement
plus baré, mais la comparaison me flatte ^^


En effet, je suis le prêtre de l'histoire. L'attaque du chien a été très drôle à faire car notre chien, très gros, est aussi très paresseux et complètement inoffensif. Du coup ça nous a pris 5
minutes pour le mettre sur ses pattes arrières, et la pauvre bête avait plus peur de la situation qu'autre chose...



Zogarok 16/09/2012 11:39

Et on oublie pas de dire que l'abus d'alcool est blabla...
Bon ma préférence reste à Insidieux.
Je n'ai pas vu Amityville III, mais le final, avec la maison en feu, fait aussi penser à LA MAISON ENSORCELEE (peut-être qu'il y avait déjà une filiation).

voracinephile 16/09/2012 14:14



Ooooh, on sousestime la capacité de l'alcool à faire voir des démons... Mais sinon, cette heure de délire où nous sommes parti en portnawak.


Je ne suis pas surpris que tu préfères Insidieux, ce court métrage (The Big Mansion) n'avait vocation qu'à faire sourire de par son caractère fauché et les effets démoniaques absurdes (le diable
qui veut juste qu'on enlève sa culotte... Une idée complètement crétine qu'on revandique fièrement.)


La suite d'Insidieux sera très bientôt mise en ligne. Je suis assez curieux de voir les commentaires, mais je suis un peu déçu du rendu final. Si graphiquement le résultat est à la hauteur de mes
attentes (les images travaillées posent une ambiance et mes expérimentations musicales s'éloignent beaucoup d'Insidieux), les symboles sont moins nombreux, moins fins... Et la fin ne signifie pas
grand chose, mais elle est jolie. C'est du catho-punk en somme...



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche