Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 16:08

the-colony-img.jpg

 

Avec The Colony, nous entrons dans un post apocalyptique sérieux, qui fait même écho à des univers que nous connaissons. Sorte de mélange entre Stake Land et Gunnm last order (épisode 8, la digression vampirique), c’est un travail honnête qui aurait largement mérité une sortie en salle, mais qui se verra contraint d’une sortie DTV condamnant le sérieux avec lequel l’entreprise a été montée.

L’histoire : dans un futur lointain, une ère glacière a commencée et l’humanité en est réduite à survivre dans de petites colonies ancrées profondément sous terre. Alors que les malades sont impitoyablement exécutés pour préserver le reste de la population de la maladie, la colonie 7 capte un appel de détresse de la colonie 5. Ils montent alors une expédition de secours.

 

thecolony_1.jpg

 

Film ambitieux aux arguments plutôt classiques, The Colony suit, à la virgule près, la trame du bon Planète Hurlante, en remplaçant les robots par des cannibales en mode vampire (le côté stake land). Je préfère spoiler la menace tout de suite car cette dernière étant clichée, autant se focaliser sur l’efficacité du film. Nous avons donc la présentation de la colonie (qui tente d’entretenir tant bien que mal des dizaines d’espèces végétales et animales), ainsi que son mode de fonctionnement. Fishburne est à la tête, et Paxton est second. On a donc un film qui tient plutôt la route au niveau du casting, et qui s’attaque assez efficacement à l’histoire qu’il cherche à raconter. Car si nous avons là un film assez classique dans le scénario et la narration, il est tout de même efficace dans l’illustration de son univers, les décors numériques faisant parfaitement illusion, et les règles le régissant suivant toutes une certaine cohérence. Inutile de dire que la colonie 5 ayant appelé au secours a pris tarif, et que la vérole qui s’y est attaquée ne compte pas lâcher d’une semelle les nouvelles proies qui se présente. On vire donc à la moitié du film en survival enneigé, et l’exercice est d’autant plus sympathique que le film ne dédaigne pas un peu de gore dans ses affrontements, avec comme arme de prédilection le pic à glace bien affûté. Pas grand-chose à analyser ici (comme sur Stake Land finalement), on tient là un divertissement parfaitement honnête qui aurait pu mériter une sortie en salle. Techniquement, c’est impeccable, les chorégraphies des combats ne sont pas mal montées (malgré certains moments où on perd de la lisibilité), le suspense est honnête et aucun artifice superflu ne vient gangréner le récit. On peut rajouter un petit mot sur le lieu de tournage du film : un ancien bunker du NORAD construit pendant la guerre froide. C’est un divertissement limpide qui expose parfaitement ses enjeux et qui exploite sans virtuosité, mais avec un sens pointilleux de la technique, un univers connu mais qui n’avait encore pas été exploité au cinéma (sauf peut être avec le gentil 30 jours de nuit). Sans doute pas une date annuelle, mais un projet qui tient la route et mérite incontestablement de trouver un public.

 

3,8/6


2013
de Jeff Renfroe
avec Laurence Fishburne, Kevin Zegers

 

the_colony_600.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vince12 09/08/2013 19:44

Si ça peut t'aider, dit toi que Klimov est très influencé par Tarko...

Vince12 08/08/2013 10:09

Ah merde, pour ma part j'adore Tarko. J'avoue je me suis bien fait chier dans Solaris et Le Sacrifice, mais quelle beauté visuelle, de la poésie visuelle. Pour Stalker par contre je suis resté
envoûté du début à la fin, pour moi c'est l'un des meilleurs films jamais faits.

voracinephile 08/08/2013 15:15



Bon, rien que pour le débat, je retenterai Solaris et Stalker. Histoire de m'assurer de ne pas passer à côté d'un des meilleurs films jamais faits !



2flicsamiami 08/08/2013 09:38

J'étais tombé sur un trailer de ce film et cela avait l'air sympa.

voracinephile 08/08/2013 10:02



Pas exceptionnel, mais il a tous les ingrédients d'un bon petit film, un très correct DTV qui bénéficie de la présence de quelques acteurs connus (ma préférence va clairement vers Paxton, que
j'apprécie beaucoup).



Vince12 08/08/2013 08:15

Je dois le voir sous peu, il paraît que c'est le nouveau STALKER ce film !

voracinephile 08/08/2013 09:57



Arg ! Pitié, ne me parle plus de Tarkovsky ! Je n'ai pas pu voir un seul de ses films jusqu'au bout !



Vince12 07/08/2013 21:12

Rien à voit James Mais as tu vu le film Avalon ?

voracinephile 08/08/2013 00:45



Je l'ai depuis des années, mais pas vu, non... Et je sais que c'est mal...



Présentation

  • : Le blog de voracinephile
  • Le blog de voracinephile
  • : Le cinéma en grand, comme je l'aime. Points de vue, critiques, discussions...
  • Contact

Profil

  • voracinephile
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.
  • Je suis étudiant en Oenologie, j'ai 25 ans et je m'intéresse depuis quelques années au cinéma (sous toutes ses formes, y compris les plus tordues). Bienvenue sur le blog d'un cinéphage exotique.

Recherche